Instruction publique

Journée internationale des droits des femmes 2019

Journée internationale des droits des femmes 2019

Conformément au principe d’égalité des chances et de diversité de son projet éducatif, l’enseignement de la Ville de Bruxelles tient à garantir, dès le départ, la solidarité et l’égalité pour tous. Il s'agit d'une des priorités du programme de politique générale de la majorité politique de la ville.

Pour réaliser cet objectif, l’enseignement de la Ville de Bruxelles lutte activement contre toute forme de discrimination, de dualisation et de déterminisme  et promeut des pédagogies et projets axés sur la diversité et la prise en compte des inégalités sociales. 

Pour accomplir au mieux ces missions en lien direct avec la journée internationale des droits des femmes le 08 mars 2019 prochain, le département de l’Instruction publique organise :

L’exposition « Que portais-tu ce jour-là ? »

En partenariat avec la Cellule égalité des chances de la Ville de Bruxelles, l’exposition « Que portais-tu ce jour-là ? » sera présentée dans un premier temps à la Catégorie économique de la Haute École Francisco Ferrer et trois semaines plus tard, à la bibliothèque de Laeken.

L’exposition « Que portais-tu ce jour-là ? » parvient en quelques témoignages bouleversants et une scénographie simple (un poème, une quinzaine de courts témoignages et quelques vêtements suspendus à des cintres) à ébranler les visiteurs. Elle entend lutter contre l’idée répandue et erronée que les victimes d’agressions sexuelles seraient en partie responsables selon la tenue qu’elles portaient « ce jour-là ».

L’exposition a été créée en 2013 sous l’impulsion de Jen Brockman et le Dr. Mary Wyandt-Hiebert dans le cadre du programme RESPECT de l’Université de l’Arkansas. Celle-ci est centrée sur le poème Comment j’étais habillée, écrit par le Dr. Mary Simmerling.

Sont prévus afin d’accompagner au mieux les élèves et les équipes éducatives :

- Une séance de formation des équipes éducative dispensée par SOS Viol ;

- Une fiche reprenant les points d’attention pour les enseignants qui accompagnent leur groupe lorsqu’on traite des violences sexuelles ;

- Des animations Amnesty International « mon corps, mes droits » après la visite de l’exposition ;

- Des ateliers philosophiques après la visite de l’exposition ;

- La conférence gesticulée « Ma petite robe rose et mes nibars » à propos de la culture du viol à la Bibliothèque de Laeken le jeudi 04 avril 2019.

Informations pratiques :

-      Vernissage : 12 mars à 16h30 à la Haute école Francisco Ferrer, catégorie économique ;

-      Dates : du 12 au 29 mars 2019 à la Haute école Francisco Ferrer, catégorie économique et du 1er au 19 avril 2019 à la bibliothèque de Laeken.

-      Partenaires : Amnesty International, SOS Viol, la Police de la Ville de Bruxelles ;

La pièce de théâtre « Nous sommes les petites filles des sorcières que vous n'avez pas pu brûler » de Christine Delmotte par la Compagnie BILOXI

Cinq actrices racontent quatre moments de l’histoire des femmes : les suffragettes en Angleterre et leur lutte pour le droit de vote en 1913, les féministes en France pour le droit à l’avortement en 1971 et en 2012, la jeune Malala au Pakistan pour le droit à l’éducation, les Femen en Ukraine contre les dictateurs et les prédicateurs religieux. Avec une projection dans le futur et des idées nouvelles…  Comme l'écrit Christine Delmotte, "on peut mesurer la santé d’une démocratie à la manière dont elle traite les femmes et les homosexuels".

La présentation de cette pièce de théâtre sera suivie d'une table ronde en présence de l'auteure de la pièce, d'une des actrices, d'une historienne des mouvements féministes, d'une professeure de psychologie (spécialiste dans les questions de genre). Ce tour de table permettra également d'entrer en dialogue avec la salle et les élèves.

Plus de 150 élèves de 4 écoles secondaires de la Ville y assisteront.

Informations pratiques :

-      Dates : du 12 mars 2019

-      Lieu : Tour à plomb

-      Deux séances (une en matinée, l’autre l’après-midi)

 

Des journées sur le droit de toutes et tous à être représentés grâce au subside d’Alter Egales

En écho au 50 ans du droit de vote des droits des femmes en Belgique, la Ville à soumis en 2018 le projet « le droit de toutes et tous à être représenté-e-s ». La ville a reçu 7000 € de la fédération Wallonie-Bruxelles, dans le cadre de l’appel à projets d’Alter Egales.

Dans ce cadre, nous proposerons à huit classes de 5 établissements scolaires d'enseignement secondaire  de la Ville de Bruxelles une journée pour aborder les thématiques ‘engagement’ et ‘le droit de toutes et tous à être représenté-e-s’.  L’originalité de la démarche réside dans le fait que les élèves approfondiront leurs connaissances lors d’ateliers philosophiques, artistiques et de rencontre d’expert(e)s qu’ils choisiront. Après quoi, leurs créations produites en ateliers seront présentées 24 juin prochain lors de la remise des certificats des stages civiques.

Nous sommes persuadés que rendre les élèves acteurs de leurs apprentissages est un chemin efficace pour les accompagner à devenir des CRACS (citoyens responsables, actifs, critiques et solidaires).

De plus, conformément au Programme de politique générale de la Ville de Bruxelles qui définit les actions et les objectifs prioritaires de la Ville et de son enseignement, il nous tient à cœur de mettre sur pied des projets par et pour les jeunes, pendant lesquels nos élèves sont sensibilisés et mobilisés en matière d’ égalité entre les femmes et les hommes. 

Enfin, nous encourageons les projets permettant aux élèves issus d’enseignement de se rencontrer afin de créer une cohésion plus importante entre nos élèves et nos établissements scolaires.

Date début: 
08/03/19
iCal: 
Ajouter à mon calendrier