Instruction publique

L’Académie des Beaux-Arts s’expose partout !

L’Académie des Beaux-Arts s’expose partout !

Entre festivals et résidences, les élèves de l’ArBA-EsA ont l’occasion d’enrichir leur démarche artistique et d’exposer leur talent. Focus sur ces moments d’échanges et de création.

Annita Kosmadaki, diplômée en Design textile, et Emile Pierret, diplômé en Sculpture, ont été hébergés pendant cinq semaines au sein du Centre d’art et culture de Barcelone (Espronceda).  Grâce à un prix du département de l'Instruction publique de la Ville de Bruxelles et au soutien du Centre d’art, les élèves ont pu se rendre dans la ville de Gaudí et bénéficier de moyens techniques pour leur projet de résidence.

Ensemble ils ont réalisé l’exposition « Sidereal/Human architectures ». Celle-ci présente les sculptures des jeunes artistes qui partagent le même questionnement quant à l’occupation de l’espace et les relations que celui-ci entretient entre le monde du tangible et de l’immatériel.

Leurs œuvres poétiques offrent un nouveau regard sur le quotidien. Des objets glanés dans la nature ou au coin d’une rue, transformés par les artistes, deviennent des sentiers sur lesquels le visiteur voyage de l’utopie à la dystopie et vice-versa.

Immersion et inspirations à Sienne

Grâce au soutien du département Instruction publique et à l’association FUORICAMPO, Hadrien Bruaux et Blandine Cuisin, tous deux diplômés en Peinture, participeront cet été à ITINERA. Il s’agit d’un projet de résidences et d’échanges pour les artistes et les curateurs entre la Toscane et la Belgique.

Le prix proposé aux étudiants consiste en une semaine de résidence en août à Sienne, pendant le Palio, fête religieuse et culturelle. Pendant cette semaine d’effervescence, les élèves auront l’opportunité de tisser des contacts avec des citoyens, des personnalités artistiques et politiques qui serviront d’inspiration pour la création d’une œuvre d’art. Celle-ci sera réalisée à Bruxelles. Un deuxième séjour à Sienne est prévu pour présenter l’œuvre lors d’un vernissage avant la fin de l’année 2017.

Festival de l’Institut Supérieur des Arts et des Chorégraphies à la Raffinerie

Du 23 au 27 juin, la Raffinerie qui abrite habituellement l'antenne bruxelloise de Charleroi Danses, a accueilli les étudiants de l’Institut Supérieur des Arts et des Chorégraphies (ISAC) de Bruxelles et les étudiants Bachelor en Danse Contemporaine de la Manufacture, Haute École des arts de la scène de Lausanne.

Durant le festival de l’ISAC, les étudiants ont présenté pendant deux jours une vingtaine de performances, de projets, de spectacles et d’installations. Tout au long de leur cursus, les étudiants sont invités à interroger un espace entre les arts chorégraphiques et les arts plastiques. Ils développent des recherches corporelles à travers des apprentissages émanant aussi bien des arts visuels que des arts vivants, où l'implication physique se mêle à la réflexion théorique et où le corps devient outil de réflexion et d’art.

Les 26 et 27 juin, les étudiants de la Manufacture invitèrent le public à une pièce de Déborah Hay, chorégraphe américaine et à une chorégraphie de Alejandro Ahmed, chorégraphe brésilien et directeur artistique du «  Grupo Cena 11 ».

Lieu: 
Date début: 
30/06/17
iCal: 
Ajouter à mon calendrier